Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Devenez bénévole du Sanctuaire de Lourdes

Gagner de l’expérience avec une dimension internationale

Des milliers de bénévoles rejoignent les équipes du Sanctuaire de Lourdes chaque année. Leurs missions sont diverses : accueillir les pèlerins français ou internationaux, faire découvrir les lieux, participer à l’animation des activités, aider à l’entretien du domaine, prendre soin des personnes âgées ou malades, confectionner des vêtements liturgiques, gérer la foule lors des processions aux flambeaux, etc. Plus d’une centaine de missions existent.

Au Sanctuaire, les volontaires rencontrent des personnes de tous les milieux, de toutes les nationalités (140 nationalités se côtoient à Lourdes) et ainsi peuvent aller à la rencontre des autres.

« Pour être recruté, les entreprises demandent de l’expérience ! Pour cela, j’ai fait des stages et du bénévolat dans une association », explique Samia, diplômée d’un Master Français Langue Étrangère.

Thibault, en école d’ingénieur, nous raconte qu’il a mis à profit son année de césure pour vivre une expérience très différente de ce dont il a l’habitude. Il avait envie de dépaysement et d’aider les autres. Au Sanctuaire, il a rendu plusieurs services : remplir les bouteilles aux fontaines avec les pèlerins, pousser les personnes en fauteuil, gérer les foules. « Les pèlerins viennent du Brésil, de Corée, du Japon, pour rapporter de l’eau de Lourdes et surtout voir la Grotte des Apparitions. » Thibault nous explique qu’il est allé au catéchisme mais n’est pas très croyant. En venant à Lourdes, il a découvert la foi simple des personnes qui viennent en pèlerinage. « Cela m’a posé question et j’ai découvert la joie de venir prier la Vierge Marie ».

Aider les autres, travailler en équipe, élargir son réseau

Le bénévolat est une opportunité de développer les « softs skills », ces compétences transversales qui peuvent faire la différence pour un recruteur entre deux profils similaires : résolution de problèmes, intelligence émotionnelle, audace, développement d’une vision et sens du collectif, etc. C’est aussi une façon de se positionner dans un groupe et d’apprendre sur soi.

Pour les croyants, c’est l’occasion de partager sa foi. Pour les non-croyants, c’est l’occasion de donner gratuitement de son temps pour les autres, pour ceux qui en ont besoin.

Léa, 19 ans, en BTS Tourisme, garde un excellent souvenir et de nouveaux amis des 4 jours qu’elle a passés à Lourdes : « C’était grave cool. J’ai poussé le fauteuil de Mauricette. Avec Mauricette, c’est le love ! C’est sûr je reviens l’an prochain ». Marie-Sandra, 20 ans, aussi en BTS, complète ce que dit Léa : « Quand j’ai discuté avec Monique, j’ai senti une connexion. Elle m’a parlé de ses petits-enfants, de sa vie, c’était ouf. » Andrews enchaine les cours, les TD, les soirées avec les potes. « En faisant du bénévolat au Sanctuaire, je me sens utile en aidant les autres et je rencontre des personnes de tous les pays que je n’aurais jamais rencontrées ailleurs. En plus, je travaille les langues étrangères ».

Questions
fréquentes

Quelle est la période la plus propice pour venir aider ?
Pendant les vacances scolaires, les week-ends de ponts et fêtes religieuses

Y-a-t-il une durée minimale ou maximale pour venir aider ?
Il n’y a pas de durée minimale ou maximale. Nous en parlons en fonction de vos disponibilités et des besoins au Sanctuaire

Est-ce payant ?
Non c’est gratuit. Il n’y a pas de frais d’inscription pour être bénévole.

Comment s’inscrire ?
Un formulaire est disponible en ligne sur www.lourdes-france.org

Related Posts