Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Exosquelettes SOS Assistance des professionnels

Quand on dit « exosquelette », on a tous en tête l’armure d’Iron Man. Or, ceux qui intéressent surtout les scientifiques depuis quelques années sont les exosquelettes destinés à accompagner et améliorer les gestes des professionnels. On sort de la science-fiction et on entre de plain-pied dans la réalité, où les progrès scientifiques et techniques contribuent à ouvrir le champ des possibles…

Les exosquelettes existent dans la nature. Les insectes, les crustacés et les mollusques en sont pourvus. Carapace ou coquille leur tient lieu de support physique et de protection contre les prédateurs. C’est dans cet esprit que des scientifiques développent depuis quelques années des exosquelettes aux applications diverses. Dans l’industrie, ils jouent un rôle d’assistance à l’effort pour les travailleurs effectuant des tâches physiquement complexes. Pour l’armée, ces structures visent à améliorer les performances physiques des soldats, tout en renforçant leur sécurité. En médecine, les besoins sont nombreux, notamment dans la prise en charge des personnes âgées, mais aussi des handicapés moteurs, qui pourraient retrouver la capacité de marcher ou de soulever des objets.

A Tarbes, la société HMT (Human Mechanical Technologies), créée en 2017 par d’ex-étudiants de l’ENIT, conçoit, fabrique et intègre des solutions exosquelettes, dédiées aux professionnels, qui s’adaptent de façon spécifique à l’activité de travail exercée.

« L’équipe HMT œuvre dans le but d’améliorer les conditions de travail des professionnels et d’apporter des solutions de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS), dans tous les secteurs d’activité, précise Kévin Régi, président de HMT. Après une longue période de recherche et développement, qui était nécessaire pour comprendre les besoins de nos clients et adapter au mieux nos technologies, nous finalisons actuellement la phase d’industrialisation de nos deux premiers produits. L’été 2019 a vu naître la dernière génération d’une de nos solutions exosquelettes, expérimentée avec Enedis : Plum’ Mobility. Simple d’utilisation et proche du corps, son poids ne dépasse pas les 2,1kg ! Quant au Light Mobility, il sortira dès 2020 pour répondre à des besoins terrains. D’autres projets sont déjà dans les cartons. »

Il existe 2 types d’exosquelettes : motorisés ou mécaniques. Les premiers, à l’allure quelque peu futuriste, sont articulés et dotés de moteurs électriques. L’entreprise HMT a, quant à elle, fait le choix de la mécanique, ne perdant pas de vue que l’homme « augmenté » reste avant tout un homme. « Nos systèmes, simples, pratiques, fiables et adaptables, sont 100 % mécaniques, sans moteur ni batterie. Ils sont justement conçus pour répondre aux besoins de leurs utilisateurs. Nos ergonomes et nos techniciens se rendent régulièrement sur le terrain pour échanger, observer et surtout comprendre les attentes, dans le but d’apporter LA solution adaptée. HMT est née d’un objectif simple : préserver les savoir-faire en gardant l’humain au coeur de son métier. »

L’homme-robot attendra…

Texte / Valérie Villain-Caseau

Related Posts