Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Ice Canyoning Avec ou sans glace ?

Dans la cohorte des sports d’hiver, on compte : le ski naturellement, les raquettes, la luge, le patinage, la cascade de glace, le traîneau… Et, grosso modo, on aura l’impression d’avoir fait le tour de la question. Le tour de la question ? Non, car une poignée d’irréductibles résiste encore et toujours au grand froid pour pratiquer ce qui semble à première vue impraticable en saison hivernale : le canyoning !

Le canyoning, en effet, est plutôt un sport d’été, mais depuis un peu plus d’une dizaine d’années, quelques amateurs pyrénéens de la discipline se sont mis en tête d’en faire également l’hiver. Laurent Poublan, directeur d’Experience Canyon, a fait partie de ces pionniers ; il propose aujourd’hui aux canyoneurs aguerris de l’accompagner dans ses expéditions…

Défi

Initialement, c’était une sorte de challenge entre fondus de canyons : on partait faire une sortie sur un spot que l’on redécouvrait sous la neige et sous la glace, et si, certes, l’on avait froid, on se disait tout de même que « ça valait le coup ». Mais depuis quelques années, l’ice canyoning s’est professionnalisé, et se sont transformées dans le même temps les combinaisons qui servent à sa pratique. Le néoprène, perméable, a été abandonné au profit de tenues totalement étanches, sous lesquelles on s’habille chaudement ; on peut ainsi progresser dans une eau à 5°C pendant quelques heures sans risquer l’hypothermie…

Aléas

Grand froid oblige, l’activité n’est pas sans risque et il y a certaines précautions à prendre avant que de se lancer dans une expédition d’ice canyoning. Comme pour la cascade de glace, il faut que les conditions soient bonnes : qu’il ne fasse ni trop chaud, ni trop froid, qu’il n’y ait pas trop de neige ou trop d’eau… D’où la nécessité de s’en remettre à un professionnel, qui pourra dire si oui ou non les feux sont au vert, et qui par ailleurs pourra fournir, en plus d’un guide, le matériel nécessaire, lequel est particulièrement coûteux pour un simple particulier.

Félicité

L’expérience est évidemment féerique, et ajoute aux joies du canyoning celle, contemplative, d’évoluer dans un cadre hivernal. Si vous êtes déjà canyoneur l’été, il vous faut absolument la tenter… en prenant, naturellement, toutes les précautions d’usage, ou, plus sûrement, en faisant appel aux guides d’Experience Canyon. Dépoussiérez vos baudriers, la saison froide vous tend les bras !

Experience Canyoning
Tél. 06 79 28 65 67
www.experience-canyon.com

Texte / Joseph C.Lacour – Photos / ©Experience Canyoning

Related Posts