Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Nova Proto : sur les chapeaux de roues !

Allez, on vous avoue tout : au Mag, jusqu’à il y a une quinzaine de jours, on n’avait jamais entendu parler de Nova Proto, ni non plus de l’ancien nom de l’entreprise, Norma Auto Concept. Comment étions-nous passés à côté de ce fleuron de l’industrie bigourdane ? Mystère.

Depuis, on s’est rattrapé, et on est allé directement à l’atelier, pour voir de nos propres yeux les bolides que l’on y fabrique, et pour rencontrer Camille Gautré-Santos et Guillem Roux, les deux associés qui dirigent la structure…

On n’est pas spécialement versé dans les sports mécaniques, mais, tout de même, on ne peut qu’être sensible, lorsqu’on voit pour la première fois de près une voiture de course de la trempe de celles que fabriquent Nova Proto, aux grandes qualités esthétiques de l’objet. A l’heure et au jour où nous sommes passés, il n’y en avait qu’une d’entièrement montée : une Norma M20 (voir photo). Sur leurs socles de montage, quatre NP01, le nouveau modèle fabriqué et commercialisé par Nova Proto, étaient en cours d’assemblage. Bigre ! Ça en impose ! Et encore, on ne vous a pas parlé performances…

La Norma M20, par exemple, c’est 550 kg au total et 280 chevaux, qui la rendent plus performante que n’importe quelle GT au monde. Son fuselage aérodynamique et racé fait d’elle une compétitrice de choix, redoutable dans les virages et en freinage. C’est une voiture prévue pour les courses d’endurance (exemple typique : les 24 heures du Mans, auxquelles Norma / actuel Nova Proto a pris part plusieurs fois dans son histoire) quand la NP01, elle, est actuellement construite spécifiquement pour les courses en côte.

Prototype

Anecdote excitante concernant la NP01 : elle n’a encore jamais roulé ! Les quatre exemplaires exposés, encore incomplets, dans l’atelier de Nova Proto sont les premiers jamais construits. On suivra avec attention les débuts de la NP01, lesquels se tiendront début avril prochain, à l’occasion d’une course de côte à Bagnols Sabran, à côté de Nîmes. Au volant, on trouvera Sébastien Petit, un pilote au palmarès assez prestigieux… Il a été notamment champion de France F3 par deux fois, et deux fois également champion de France de la Montagne, en 2017 et 2018. C’était d’ailleurs sur une Norma M20.

Sur mesure

Sa NP01, Sébastien Petit la recevra prête à l’emploi, naturellement, mais par ailleurs réglée selon ses convenances personnelles. « On fait du cousu-main » précise Guillem Roux. « Parmi toutes nos voitures de courses, il n’y en a pas une d’identique. On a la même base de châssis, mais on apporte sur chaque modèle plein de petites spécificités demandées par le client ou apportées en fonction du type de course auquel participera le pilote. » La chaîne de fabrication est par ailleurs maîtrisée de bout à bout : « On s’occupe de concevoir les voitures, et on assure la fabrication de 80% des pièces. L’assemblage final est réalisé ici, à Saint-Pé. Ça demande beaucoup de compétences en composite, en chaudronnerie type aéro et en usinage. » Actuellement, l’entreprise emploie 8 salariés, et produit une dizaine de voitures par an. On est loin de la production en série (!) et plus proche d’un certain artisanat de pointe mâtiné d’une bonne dose de recherche & développement.

Boule de cristal

On conclura l’article en faisant tout de même part de notre admiration : pour celui qui n’a jamais entendu parler de Norma et de Nova Proto, comment pourrait-il imaginer qu’une petite ville comme Saint-Pé-de-Bigorre abrite pareille industrie ? Au Mag, on n’en finit pas de rêver : le département des Hautes-Pyrénées recèle décidément bien des richesses cachées, et on est heureux de faire office de découvreur de trésors, ainsi que, pourquoi pas, d’oiseau de bonne augure : car on est certain que Nova Proto, qui a derrière elle une histoire chargée de réussites de toutes sortes, a également un bel avenir qui se profile devant elle… On suivra les aventures de ses pilotes les plus prestigieux, Sébastien Petit, déjà cité plus haut, ou encore l’italien Simone Faggioli ; et, naturellement, on vous en touchera deux mots dans un prochain numéro ! Allez, en voiture, et surtout : attachez vos ceintures… Nova Proto se charge de faire chauffer le moteur.

Related Posts