Close
1
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

USCN Patinage à Coarraze Comme sur des roulettes !

Bon, Philippe Candeloro, vous voyez ? Imaginez la même chose, mais sur des patins à roulettes, et attention, pas des rollers, des quads, sur lesquels les quatre roulettes sont disposées en carré et non en ligne, et vous aurez un aperçu de ce qu’est le patinage à roulettes artistique…

au Mag, nous sommes allés faire un tour à Coarraze, rencontrer l’animatrice de la section patinage de l’USCN. Le club est, comme on dit, à échelle humaine : 21 adhérentes, exclusivement des filles (et ce n’est pas faute de chercher des garçons !) s’y exercent deux fois par semaine ; elles ont entre 5 et 18 ans, et viennent aux cours en tenue s’il vous plaît, tuniques ou jupettes, collants et cache-patins. Au spectateur arrivé là par hasard, elles offrent au regard un joli ballet à plusieurs, même si, en compétition, c’est seules sur piste qu’elles officient…

Car plusieurs d’entre elles pratiquent la « compet » ; pendant l’année, elles préparent soigneusement leurs programmes (court et long), mélange de figures techniques et d’éléments purement chorégraphiques. Parmi les figures plébiscitées, on trouve les mêmes qu’en patin à glace, saut demi-tour, saut de valse, pas de géant, et pour les plus expérimenté(e)s axel, flip, salto, double piqué… La vrai différence d’avec le patinage sur glace, c’est l’investissement physique ; il faut pousser plus fort sur des quads pour prendre de la vitesse. Et donc pour faire des figures… Les apprentis patineuses, elles, celles qui ont moins de 10 ans, viennent au club pour le loisir, et pour apprendre les bases de ce sport complet : on débute en patinant en cercle autour de petits cônes, on essaie de s’accroupir, puis de lever une jambe, on s’entraîne à freiner, on tombe beaucoup, mais toujours sur les fesses, ainsi qu’on s’y est habituée depuis les premiers cours. Pas de pleurs à Coarraze (!), et de rares blessures dans l’année, qui concernent surtout les plus grandes, celles qui prennent le plus de risques…

Enfin, quel que soit l’âge de la patineuse, on se prépare, pendant le premier semestre de cours, au Gala de Noël, qui aura lieu cette année le 15 décembre salle René Minvielle à Coarraze, et qui est ouvert aux curieux de cette activité autant physique qu’artistique… On vous invite à aller y faire un tour si par cas vous auriez des enfants n’ayant pas encore choisi leur sport, et qui feraient montre d’une certaine sensibilité ; ils sont peut-être les Candeloro sur roulettes de demain ! Allez, en piste !

USCN section Patinage

Salle des Sports René Minvielle à Coarraze

uscnpatinage@gmail.com

Texte : Joseph C.Lacour

Related Posts