Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

ASMT des Hautes-Pyrénées Conjuguer travail et santé : passez du virtuel au réel !

Y-a-t-il une règle inconsciente imposant ce drôle de schéma ? Encore trop de travailleurs semblent estimer que la prévention des risques liés au travail, on peut probablement s’en passer… jusqu’à, naturellement, qu’un problème survienne !

Savez-vous combien d’employés déclarent annuellement une maladie professionnelle ?  Savez-vous combien de petits entrepreneurs se retrouvent, chaque année, en grande difficulté alors qu’un de leurs salariés est en arrêt ? Bien sûr, on ne vous jette pas la pierre… Après tout, quand vous n’êtes pas malade, vous n’allez pas voir un médecin. Oui, mais avec la médecine du travail (aujourd’hui Service de santé au travail), ce n’est pas tout à fait pareil !

Prévenir les problèmes

Car l’ASMT a d’abord un rôle préventif, c’est-à-dire de conseil auprès des entreprises pour vous aider à évaluer tous les risques qui peuvent exister dans votre milieu de travail. L’ASMT, par ailleurs, n’est pas là pour contrôler les entreprises ! Il s’agit juste de vous appuyer pour éviter qu’un accident n’arrive : bon pour les travailleurs, bon pour l’entreprise, bon pour tout le monde en fait…

Une autre réalité !

En plus, il ne faut pas croire qu’une intervention de prévention de l’ASMT, ça se présente nécessairement sous la forme d’un powerpoint qu’un médecin, infirmier ou préventeur, fait défiler en commentant les images… L’ASMT aujourd’hui, bien consciente que l’on apprend mieux face à une proposition «vivante», développe des ateliers pour le moins insolites : dernièrement, on lui a vu faire un ciné-débat autour d’un film de Ken Loach, elle organise désormais des escape-games, des webinaires, et est en train de s’équiper… de casques de réalité virtuelle !

Game on !

«La réalité virtuelle, ça permet vraiment de s’immerger dans un environnement de travail, où le « jeu » permet d’expérimenter et de comprendre quelles peuvent être les mauvaises pratiques, notamment en termes de posture et de gestuelle, et des risques possibles liés au travail. En plus, l’avantage d’un casque VR, c’est que c’est peu encombrant, et totalement autonome ! L’objectif à moyen terme est aller d’entreprise en entreprise, et proposer des ateliers qui utilisent le côté « ludique » du jeu vidéo pour faire passer des informations primordiales pour la santé des travailleurs…» nous explique Florent David, en charge de la communication à l’ASMT 65. Cette «nouvelle réalité de la prévention» est encore en développement, grâce à un partenariat forgé avec l’IUT de Auch, le service de santé au travail du Gers (CSTG 32) et celui de Montauban (SMTI 82). Ce projet de grande envergure, ambitionnant une pédagogie plus active pour travailler en amont des risques, s’inaugurera avec un module immergeant l’utilisateur dans l’activité d’un hôte de caisse. Deux autres modules sont prévus pour 2021.

Pour tout le monde…

Tout cela est encore en cours de développement, mais décidément, ça bouge à l’ASMT ! Tous ces efforts étant naturellement destinés à accroître la culture de la prévention en entreprise. Il faut bien se rappeler qu’il n’y a pas d’entreprises épargnées par la question de la santé au travail ! Un coiffeur peut développer une tendinite chronique, un hôte de caisse des Troubles Musculo-Squelettiques (la 1ère cause de maladie professionnelle en France !), un peintre des allergies à certains produits… En faisant appel aux professionnels de la santé au travail, on peut prévenir ces risques, et s’éviter à soi et/ou à ses salariés de possibles longues périodes de maladie !

… vraiment tout le monde !

Parce qu’une maladie «professionnelle», il ne faut pas l’oublier, c’est toujours un drame humain (!), et possiblement un drame économique. Dans une entreprise comptant deux, trois salariés : comment fait-on quand l’un d’entre eux tombe malade ? Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les services de l’ASMT s’adressent également aux employeurs, lesquels ont été durement sollicités au cours des derniers mois. La santé au travail, ça concerne TOUS les travailleurs ! Et, comme on le sait, tant que les problèmes restent virtuels, tout va bien. N’attendez pas, du coup, qu’ils soient réels : faites-vous accompagner par l’ASMT des Hautes-Pyrénées pour faire un point sur les conditions de travail dans votre entreprise !

ASMT 65 

Partenaire du développement de l’entreprise
et de la culture de prévention

8 ter rue Latil, à Tarbes – Tél. 05 62 93 81 81

www.asmt65.fr/sensibilisation

Related Posts