Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Association Tarbaise de Poker 65 Cartes sur table…

Avec le confinement, si on veut jouer au poker, c’est en ligne qu’il faut le faire. Mais avant que le gouvernement ne nous réclame de rester chez nous, le Mag est allé à la rencontre des joueurs de l’Association Tarbaise de Poker, avec qui on a discuté des avantages que l’on a de se confronter, « in real life », à de véritables adversaires…

Car le poker est, comme on le sait, un jeu éminemment psychologique, et c’est de loin autour d’une table que ce versant s’exprime le mieux. Bien sûr, les statistiques, ça compte, et la chance aussi, mais le président de l’ATP 65 nous l’a confirmé : le bluff, ça fonctionne toujours ! Derrière un écran, on perd le plaisir de « lire » son adversaire, en décryptant son attitude, sa manière de jouer, de relancer, le fait que, soudain, il chausse sur son nez ses lunettes de soleil… Damned ! Ce maudit coronavirus nous fait décidément passer à côté de bien des plaisirs.

Mini-championnat

Mais l’épidémie ne durera pas toujours, et l’on pourra bientôt à nouveau se réunir autour d’une table de jeu… Celles de l’ATP 65 voient se réunir tous les vendredis soir environ 35 joueurs, lesquels disputent, c’est l’usage dans ce club, des mini championnats de huit semaines. Partis tous avec le même nombre de jetons, ils les accumulent ou les perdent en vue de la grande finale, qui a lieu, comme l’on s’en doute, le huitième vendredi. Le gagnant du championnat remporte un lot, mais en revanche pas d’argent : en milieu associatif, cela est strictement interdit.

Bonne étoile

On s’est demandé, en présence du président de l’ATP 65, quelles étaient les qualités d’un bon joueur de poker… Réponse de celui-ci : « De la patience, de l’agressivité, un certain sens du bluff, que l’on ne doit pas employer systématiquement (sinon ça se voit), et puis, surtout, la bonne étoile ! ». La chance, cela reste un atout de poids au poker… « Il y a des champions du monde qui se sont fait sortir par un débutant parce que celui-ci avait les cartes et que le champion du monde pensait que non. C’est ce qui rend le poker si passionnant : avec une bonne main, qu’importe le niveau du joueur, on a une chance de renverser la table ! »

Apprentissage

Les débutants en poker n’ont donc pas à se cacher : s’ils ne maîtrisent pas toutes les implications mathématiques du jeu, ils ont tout de même la possibilité de briller à l’une ou l’autre des parties qu’ils disputent ; quant au reste, l’apprentissage du « bluff » ou la « lecture » de l’adversaire, ils pourront s’y exercer à l’ATP 65, où l’on trouvera toujours un coin de table pour les accueillir… quand les réunions publiques seront de nouveau autorisées par le Gouvernement, bien entendu.

ATP 65
Au SB Soccer, à Bordères-sur-l’Echez
www.atp65.org

Related Posts