Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Bo Bun 17 Espace : restreint, plaisir : illimité !

Voilà, voilà, tout est dans le titre : si Bo Bun 17 était aussi grand que le plaisir que l’on prend à y manger, ce petit restaurant couvrirait la surface du Viêt Nam ! On n’aime pas, on adore, et clairement, en Bigorre : on n’est pas les seuls…

On commence par quoi : la bouffe ou l’ambiance ? Non, parce qu’on a que des compliments à faire, alors, c’est vous qui voyez… Ou plutôt, c’est vous qui votez : dans les avis Google de Bo Bun 17, sur 28 commentaires laissés sur l’établissement, 27 sont à 5 sur 5, le vingt-huitième à 4 sur 5. C’est rare de faire autant l’unanimité !

Cartes sur table

Bon, la nourriture : Bo Bun 17, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le temple du «sur le pouce» vietnamien. La salade Bò bún en est la grande prêtresse, mais qu’elle n’empêche pas les curieux de zieuter attentivement la carte (!), laquelle s’est, depuis quelques mois, considérablement étoffée. Nous, nos hits, c’est la dorade au gingembre, le porc au caramel, le bò lúc lac, et dans les entrées, clairement, les raviolis vietnamiens au porc (bánh cuôn) et les bouchées vapeur ! Pour ceux qui cherchent du classique, sachez que les nems sont de leur côté assez délirants…

Pas de hasard…

Pour que tout cela soit aussi bon, il n’y a pas de mystère : il faut de la qualité, point. Or, à Bo Bun 17, déjà, tout est fait maison, quant aux produits ce n’est pas du surgelé des habituelles grandes marques de distribution pour la restauration. La viande, par exemple, vient directement de chez Sica (qu’on salue au passage) : on la savait déjà excellente, on sait désormais qu’elle ne démérite pas quand elle est assaisonnée à la vietnamienne !

Souriez !

Ambiance maintenant : ben, c’est simple, Bo Bun 17, il est possible que vous vous y rendiez en tirant une tête de six pieds de long, vous ne pourrez en sortir qu’avec le sourire ! Men et son épouse Trang, originaires tous les deux de Can Tho, sud-Viêt Nam, sont la définition même de la gentillesse, en plus d’être de sacrés travailleurs : leur petit restaurant, ils l’ont rénové entièrement eux-même, et ils sont désormais en cuisine six jours sur sept. La toute petite salle abrite 20 couverts, la proportion parfaite pour produire, à deux, de la bonne cuisine dans des délais raisonnables. Que vous dire d’autre ? Qu’on est tombé amoureux de cette petite échoppe ? Vous l’aurez déjà compris, l’on suppose… Allez, l’automne vient, si vous voulez vous réchauffer en vous régalant, allumez le pho(!) : vous ne serez pas déçus !

Bo Bun 17
17 avenue du Régiment de Bigorre, à Tarbes
Sur place et à emporter
Tél. 06 22 41 98 77

Related Posts