Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Établissement Français du Sang L’appel de juin

Un urgent besoin : voilà comment l’on pourrait qualifier la nécessité actuelle dans laquelle se trouvent les Établissements Français du Sang, dont ceux de Bigorre, qui ont dernièrement lancé un appel dans la presse… Un peu plus tôt que d’habitude, cette relance nécessaire arrivant généralement juste avant les vacances d’été.

Les Français ont pourtant été solidaires : pendant toute la durée du confinement, ils ont afflué, nombreux, dans les EFS, malgré la situation sanitaire. A propos de celle-ci, il convient d’ailleurs de rassurer ceux qui voudraient actuellement donner leur sang : partout dans le pays, toutes les précautions sont prises, il y a sur place des masques et du gel hydroalcoolique, et les surfaces sont nettoyées très régulièrement. En matière d’hygiène, il y avait de toutes façons peu d’inquiétudes à avoir, les critères en application sur ce point précis étant naturellement très stricts dans les EFS.

Une petite baisse de mobilisation

Paradoxalement, les donneurs se sont montrés un peu moins assidus à partir du déconfinement. Les besoins en sang, eux, sont repartis à la hausse. Les Régions font preuve d’une grande solidarité, celles ayant des stocks les redistribuant à celles qui n’en ont pas, mais les réserves s’épuisent vite. Il est essentiel de les reconstituer avant que n’arrive la saison estivale, lors de laquelle le rythme des dons du sang ralentissent (les entreprises, les écoles et les universités fermant, la sensibilisation étant moindre).

La demande

En France, les besoins en sang représentent environ 10000 poches par jour, en Occitanie ils sont estimés à 1500 poches par jour. Il faut donc autant de donneurs pour parvenir à répondre à cette demande, laquelle est, faut-il le rappeler, vitale. Le Mag se joint donc aux EFS pour relayer l’appel.

La Journée mondiale des donneurs de sang

Celle-ci est célébrée le 14 juin, et est une bonne occasion, si vous n’avez encore jamais donné de votre sang, de prendre un premier rendez-vous. Si le coronavirus a bien montré quelque chose, c’est que, en temps de crise, les Français (et parmi eux, les Bigourdans) démontrent par leurs actes qu’ils peuvent être soudés et solidaires. Il faut prolonger l’effort ! Le don du sang constituant probablement un excellent moyen d’inscrire dans la durée cette célèbre devise gasconne que Dumas avait mis dans la bouche de ses non moins célèbres mousquetaires : « Tous pour un, un pour tous ! »

Où donner dans les Hautes-Pyrénées ?

Maison du don, Boulevard de Lattre de Tassigny à Tarbes

Sur rendez-vous au 0800 972 100 (appel gratuit). Exceptionnellement ouverture samedi 13 juin de 8h30 à 16h. Toute l’année : Lundi de 8h30 à 12h30, mardi de 12h30 à 17h30, jeudi de 9h45 à 13h30 et de 14h45 à 18h30 et vendredi de 8h45 à 11h30 et de 12h30 à 17h.

Related Posts