Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

La Ferme de l’enclave Pour Noël, sauvez une dinde : mangez du cochon !

On connaît tous l’expression : « Tout est bon dans le cochon ! » ; oui, d’accord, mais est-ce que tous les cochons sont bons ? On est allé voir du côté de La Ferme de l’Enclave, dont la réputation, depuis des décennies qu’elle existe, n’est plus à faire, pour savoir comment l’on s’assure de produire un porc de qualité…

Et la réponse ne s’est pas faite attendre : Francis Curbet, éleveur de cochons depuis toujours ou presque (il aidait ses parents dès l’âge de12 ans sur l’exploitation familiale !) nous l’assure : le premier secret, c’est la patience et l’envie de faire bien les choses. « Un bon cochon, c’est un cochon qui a atteint sa pleine maturité ! Trop jeune, le pourcentage d’eau est trop important dans la viande : à la Ferme de l’Enclave, on élève nos cochons pour les amener jusqu’à 140-150 kg. La viande est alors parfaite, et la qualité est au rendez-vous ! »

La recette du succès !

Ajoutez à cela une alimentation 100% céréales, avec du maïs récolté directement à la ferme, et vous avez un cochon prêt à donner le meilleur de lui-même. La Ferme de l’Enclave, à ce propos, a fait depuis longtemps le choix de s’occuper elle-même de la partie « transformation », en appliquant des recettes traditionnelles qui ont fait leur preuve depuis des décennies : « On s’est permis deux « originalités  » depuis que j’ai repris l’élevage de mes parents : le pâté au piment d’Espelette, et le chorizo. Pour tout le reste, pâtés, jambons, saucissons, salaisons en tous genres, viande fraîche, etc., les recettes, c’est celles qu’on connaissait déjà au temps de mes grands-parents. Et vu ce qu’en disent nos clients, on n’est vraiment pas les seuls à penser que la tradition a du bon ! » sourit Francis.

Quand la modernité s’accorde à la tradition…

Le respect de la tradition, cela ne veut pas dire le refus de la modernité, bien au contraire ! A la Ferme de l’Enclave, on pratique la vente en direct depuis toujours, Cathy bichonne ses clients sur les marchés d’Argeles et Tarbes, et puis, surtout, l’on a décidé de réduire les emballages au strict minimum, en se débarrassant des barquettes en plastique peu recyclables. Et tant qu’à faire, on s’est doté d’un drive : les clients peuvent désormais faire leur commande en ligne, et récupérer leur colis directement à la ferme ou sur l’un des 5 points de distribution livrés dans le 65 et le 64, sans frais supplémentaires, naturellement.

Pour Noël, la dinde ira se faire cuire ailleurs !

Vous en avez assez de la sempiternelle dinde aux marrons de Noël ? On vous donne quelques idées de recette 100% pur porc pour les fêtes : le rôti Orloff de Cathy, le filet mignon bardé, incontournable à la Ferme de l’Enclave, voire le ragoût de porc de Noël, incontournable plat de fin d’année dans les DOM-TOM ! A la Ferme de l’Enclave, pour les amoureux de charcuterie, on fait aussi des coffrets gourmands à base de pâtés, de saucissons et de chorizo : le cadeau original qui plaira aux bons vivants, et qui peut aussi être une excellente idée pour les Comités d’Entreprise…

Sacré cochon !

Bon, on le sait : la cochonaille, pour un Français, c’est aussi sacré que le vin et le fromage ! Mais comme pour le vin et le fromage, il y a cochonaille et cochonaille… Heureusement, les consommateurs se réveillent, et se tournent toujours davantage vers les petits producteurs, vers ceux qui sont, en France, les vrais garants des traditions. La Ferme de l’Enclave fait partie de ceux-là, et l’on ne pourra pas vous dire autre chose que, pour vous en convaincre, le mieux est encore d’aller tester. Parce que l’avantage avec la qualité, c’est qu’elle parle d’elle-même, et qu’il est donc inutile de nous croire sur parole… Allez-y, tout simplement, mais méfiez-vous tout de même (conseil d’ami !) : une fois qu’on y a gouté, au cochon de la Ferme de l’Enclave, c’est un peu difficile de faire machine arrière.

6 Chemin de Mazères, à Gardères
Tél. 05 62 32 54 13
Mail : laferme.delenclave@orange.fr

Ouvert du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h.
Le samedi de 9h à 12h.

www.laferme-delenclave.fr

Related Posts