Close
2
  • Bigorre Mag

Expos «Eux et E» et «Récollections» au Carmel : 40 ans dans l’objectif !

40 ans, c’est un bel âge, et l’on tenait à participer à la fête ! L’association tarbaise Photographie E (car c’est à elle qu’il faut adresser les vœux d’anniversaire), active comme on le sait, ces quatre décennies, dans la promotion de l’art et des pratiques photographiques en Bigorre, est à la manœuvre de deux expositions présentées conjointement au Carmel. A voir !

On ne pourra pas tout détailler, mais l’on atteste de la réussite de la proposition. En entrant dans la chapelle du Carmel, vous vous retrouvez nez-à-nez avec un passionnant dialogue, celui-ci engagé entre des photographes mondialement admirés, et de talentueux « capteurs d’image » d’ici – officiant dans le sillage de Photographie E – leur donnant la réplique. Une confrontation éclairée, et maîtrisée.

Donner la réplique…

Dans les rangs des artistes connus de par le monde, vous trouvez, par exemple, Raymond Depardon, Sarah Moon, Jean Gaumy, Mario Giacomelli, Martin Parr – tous présents dans les collections de la Ville de Tarbes, grâce, pour beaucoup, à l’intervention de Photographie E. Leur répondant par l’image, le bataillon Photographie E : Muriel Migeon, Philippe Abadie, Michel Bonnet, Patrick Godeau, Frédéric Miton, Christian Bidaux, Ludovic Rossi-Latapie. Ceux-ci ne déméritant pas face aux grands noms qui leur font vis-à-vis, ce qui est un petit bonheur à constater ! Certes, l’unique photographie présentée de Giacomelli est un chef-d’œuvre, et la série de Parr est belle comme l’est le reste de son travail. Mais l’on a trouvé pareillement du roboratif pour l’œil et pour l’esprit dans les productions Photographie E. Allez-y voir, vous ferez le même constat.

… épater la galerie !

Le Carmel n’ouvre pas souvent son cloître : il y a une opportunité à saisir ! On vous parlait tantôt de l’exposition « Eux et E », se trouvant dans la chapelle ; dans les galeries extérieures, c’est à « Récollections » que vous aurez affaire, une expo prétexte à se promener, en compagnie de treize photographes, dans les fonds historiques de Photographie E. Manière de bien mesurer que quarante ans, décidément : c’est quelque chose. Le site de l’association vous le précisera : cette double-exposition n’est qu’une des étapes, entre celles déjà réalisées et celles encore à venir, des célébrations liées à son anniversaire, et l’on en touchera encore deux mots dans un de nos numéros d’avant que les fêtes n’arrivent, promis. D’ici là : bonne visite au Carmel !

photoe.free.fr
www.tarbes.fr

Related Posts