Close
0
  • Bigorre Mag

L’ADAPEI 65 et le Service Santé au Travail : The Sound of silence !

Foyer de vie d’Oursbelille, il y a quelques mois encore : dans le hall et dans le réfectoire, on ne s’entend pas. Le bruit résonne, il y a de l’écho, les personnes accompagnées comme les salariés de l’ADAPEI des Hautes-Pyrénées (l’association qui administre les lieux), vivent dans un brouhaha pénible. Aujourd’hui, pourtant, le problème est résolu. Que s’est-il passé ?

L’ADAPEI a pris à bras le corps cette difficulté, et s’est adjoint l’accompagnement du Service de Santé au Travail des Hautes-Pyrénées (ASMT 65) pour la solutionner ! L’ADAPEI (Institution œuvrant à accompagner, depuis plus de 50 ans, les personnes en situation de handicap dans leur vie quotidienne), était consciente du problème depuis la fin des travaux du château de la Montjoie – qui accueille actuellement le foyer de vie d’Oursbelille : « Le hall et le réfectoire sont deux espaces de vie et de rencontre, où se retrouvent salariés de l’ADAPEI et personnes en situation de handicap tout au long de la journée. Il était impossible que, dans ces espaces, d’importants soucis de sonorisation persistent… » explique Sandra Palleau-Sentagnes, alors directrice du Pôle Hébergements de l’ADAPEI, et aujourd’hui directrice du Pôle Travail.

No stress…

Le Service de Santé au Travail a répondu promptement à la sollicitation de l’ADAPEI, grâce à l’intervention de Marie Karn, chargée de prévention : « La médecin du travail, Dr Grand Simonini, qui est venue faire un premier diagnostic, a effectivement constaté une réelle problématique de bruit. A la suite de premiers relevés, nous avons travaillé aux côtés d’une entreprise spécialisée et de l’ADAPEI pour trouver une solution. Celle-ci est venue d’un dispositif finalement assez simple : des matériaux absorbants sous formes de cubes suspendus au plafond et de dalles jointes à certains endroits des murs et des plafonds, ainsi que de tableaux muraux. Une protection collective, qui a totalement transformé l’acoustique des deux pièces concernées… » ; Sandra Palleau-Sentagnes, de l’ADAPEI, renchérit : « Les retours sont extrêmement positifs de la part des personnes accueillies comme de la part des salariés. Ça n’a simplement plus rien à voir ! »

A bon entendeur !

Les problématiques de bruit au travail sont loin d’être anodines. Stress, fatigue, risques accrus d’accidents : du bruit de machine au bruit ambiant, les conséquences sur la santé des travailleurs peuvent être non négligeables. Nous, en fait de « son », on préfère celui que chantaient Simon & Garfunkel ! Si c’est votre cas également, n’hésitez pas à joindre le Service de Santé au Travail des Hautes-Pyrénées…

Cette rubrique est parrainée par l’ASMT 65, partenaire du développement de l’entreprise et de la culture de prévention

8 Rue Latil 65000 Tarbes – Tél. 05 62 93 81 81
www.asmt65.fr/sensibilisation

Related Posts