Close
0
  • Bigorre Mag

Les Sorbets bio de Trassouet : Ils ne nous laissent pas de glace !

Les Sorbets de Trassouet, on les a découverts au marché de Bagnères, où l’on flâne pas mal le samedi matin… On avait déjà repéré qu’ils y faisaient le bonheur des enfants (notamment). On a attendu qu’il fasse vraiment très chaud, et on a sauté le pas. En regrettant instantanément de ne pas l’avoir fait plus tôt !

Non, parce que la glace, on connaît. On a même pas mal traîné nos bottes en Italie, un pays qui s’y entend pas trop mal dans l’art des gelati. Mais les sorbets de Céline… comment dire ? Semplicemente perfetti. Vous pensez qu’on s’enthousiasme de trop ?
Attendez qu’on vous en dise davantage.

Avant-goût !

La première surprise, quand on découvre les sorbets produits par Céline, c’est qu’il en existe à des parfums, disons, inaccoutumés. Nous, on est partis sur un combo verveine / fraise-rhubarbe-menthe / framboise. C’était juste fou. Mention spéciale à la verveine, incroyablement rafraîchissante, puissante mais pas trop, sucrée juste ce qu’il faut. Les autres boules étaient à l’avenant. Du grand art.

Un sorbet paysan

Niveau produits d’origine, il fallait s’y attendre : on n’avait pas affaire à de l’ordinaire. On est donc allé interroger Céline : impression confirmée. Céline et son compagnon sont agriculteurs en vallée de Campan. Les petits fruits et les herbes que Céline utilise dans ses sorbets, ils poussent grâce à son travail quotidien auprès des arbres, arbustes et plants dont elle s’occupe depuis près de 4 ans maintenant. «On a planté des fruits rouges pour les parfums classiques, des fraises, des framboises, des groseilles, des myrtilles, et puis ensuite beaucoup d’autres choses pour des parfums plus originaux ! Mûroises, caseilles, rhubarbe, estragon, mélisse, reine des près… Les sorbets changent en fonction des saisons, mais tout ce qu’on propose pousse chez nous, et comme certains de nos fruitiers ne donnent pas encore, on a encore des parfums à inventer. Et, non, on n’a pas de vanille !» rigole Céline.

Où ?

Où trouve-t-on les Sorbets de Trassouet ? Sur le marché de Bagnères, directement à la ferme, mais aussi dans les Biocoop de Bagnères, Lannemezan, Arreau et au magasin Retour aux Sources d’Aureilhan, où on les achète en pot ou en esquimaux ! Ah, on nous dit dans l’oreillette que l’association MIAM, à Sainte-Marie-de-Campan, organise des soirées à la ferme où l’on peut retrouver des producteurs locaux, dont Céline et ses sorbets, manger une assiette de tapas et assister à un concert. Il faudra suivre cela de près, et ne pas craindre d’y voir monter la température : ce sera après tout un excellent prétexte pour se régaler d’un délicieux sorbet.

Les Sorbets de Trassouet
Chemin de Trassouet à Campan
Vente à la ferme sur RDV au 06 07 09 92 34
sorbetsdetrassouet.wordpress.com
Facebook : Sorbets Bio de Trassouet

Related Posts