Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Mr. Vagabond : Ne restez plus sans burger fixe !

Si le burger avait été inventé en France, il aurait assurément le goût de ceux de Mr. Vagabond ! Tirez un trait sur vos années fast-food, trouvez un autre mac, ralliez-vous à un autre king, on vous emmène sur la route du goût et aussi sur celle d’une vraie «success story» à la bigourdane !

Ah, les débuts de Mr Vagabond… Vous vous en souvenez ? La première fois que vous vous êtes arrêté devant l’antique camion Citroën de David Bloyet ? La première fois que vous avez mordu dans un de ses burgers ? « Mais c’est quand même pas compliqué ! » : ben oui, c’est pas compliqué de faire un bon burger… Si vous ne sélectionnez que de bons produits de la région, si vous mixez une dose de « french touch » dans un fond de sauce américain, si vous y mettez l’envie de faire du bon : vous avez un burger Mr. Vagabond !

#1

Pour nous, dans le département, ils sont number one. On n’est d’ailleurs apparemment pas les seuls à le penser. Jugez plutôt : 2016, David Bloyet lance son foodtruck ; il croule littéralement sous la demande. Une enseigne fixe se crée. En 2018, Alexandre Drouin rejoint l’aventure, et s’attelle, avec David, à lancer une franchise. En 2021, on compte 6 spots Mr. Vagabond dans le 65 (Tarbes, Lourdes, Luz St-Sauveur…), un dans le 64, un dans le 33, et ça ne s’arrête plus ! Vic-en-Bigorre annonce une ouverture pour mars, Bayonne pour avril. A ce stade-là, on n’attend plus que l’entrée en bourse…

Recette d’un succès

La réussite était de toute manière inhérente au projet. Le burger, pour beaucoup, c’est le mal. D’accord, mais si on vous dit excellents produits locaux, « fait maison », circuit court et écolo, vous sautez le pas ? Eux, c’est le goût, le goût du terroir, le goût du produit, le goût de la France qui aime bien manger. Frites maisons, pain moelleux, steaks parfaitement cuits, dressage impeccable. Le fast-food, ce n’est pas parce que c’est rapide que c’est mauvais.

L’esprit français !

Avec l’épidémie qui s’incruste, on ne va pas vous parler ambiance… Jennifer Blaili, franchisée de Tarbes, annonce quand même la couleur : « On fait de la restauration rapide, mais avant le Covid, les gens venaient en fait pour passer toute la soirée chez nous ! » ; oui, en France, quand c’est bon, on prend le temps. On est fast, mais pas furious. Ne serait-ce pas ce que l’on nomme « l’exception française » ? Possible. C’est en tout cas l’état d’esprit que les Français réclament aujourd’hui, et qui devrait assurer à la franchise Mr. Vagabond le succès (national) qu’elle mérite.

La carte et les spots Mr. Vagabond sur www.mr-vagabond.net

Related Posts