Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Bière Walbrew : La Tarbaise qui a du goût !

Il y a des jours où, vraiment, on apprécie notre boulot. Lorsque celui-ci consiste, par exemple, à déguster à la fraîche quelques-unes des bières de la Brasserie Walbrew, on peut dire que l’on n’a pas à se plaindre… Mais au fait, Walbrew, vous connaissez ?

Walbrew, c’est la seule et unique bière brassée dans les frontières strictes de la capitale bigourdane, même si la brasserie du Pépère, installée à Séméac, n’en est pas non plus très loin. Mais c’est surtout, et cela est une certitude, la plus « funky » du département. Walbrew, au premier contact, c’est d’abord un design qui interpelle, à mi-chemin entre l’univers du streetart et de celui de la BD, avec ses nymphes contemporénaisées, une par bière, qui imposent leur style à chaque bouteille. Rien d’étonnant à cela : le jeune brasseur à l’origine de Walbrew, Matthieu Collet, vient du graff. Il a même dédié le nom de sa bière à la communauté de streetartists qu’il a fondée, avec quelques autres, il y a quelques années : les Wall Busters. D’où : Walbrew.

Labièratoire

Mais qu’importe le flacon du moment qu’on ait l’ivresse ! On décapsule, donc, et on vous dit. Des deux gammes de la Brasserie Walbrew, on a testé quatre bouteilles : la blonde, l’IPA, la blonde à la poire, et l’ambrée. Eh bien, croyez-nous : ça frappe juste. Matthieu Collet est un perfectionniste, nous avons pu nous en rendre compte au moment de le rencontrer. Cela transpire dans ses bières, de caractère, certes, mais bien équilibrées. « Je continue à expérimenter, d’un brassin sur l’autre. Bien sûr, je ne révolutionne pas mes recettes à chaque fois, mais j’essaie de bouger quelques curseurs, de changer quelques nuances… Pour le moment, personne ne s’en est plaint ! » rigole Matthieu. On est effectivement à cent lieues de la standardisation que l’on trouve habituellement dans la bière industrielle. Et tant mieux.

L’écume des jours

Tant mieux parce que ça marche. Bien sûr, les temps sont difficiles : ouvert depuis 2018, Matthieu compte beaucoup sur les bars et les restaurants pour arriver à dégager des bénéfices de son activité. Mais ses soutiens lui ont permis, même en temps de crise, de maintenir sa bière à flot. Il faut dire que les amateurs se font de plus en plus nombreux, et si vous en êtes, vous connaissez déjà les spots où l’on peut trouver la Walbrew : L’Échoppe des Galopins, la Bièrothèque Bigourdane, le V&B d’Ibos… Il y a actuellement huit bières Walbrew différentes à découvrir, alors ne vous privez pas : quels que soient vos goûts en la matière, vous devriez trouver votre bonheur. Nous, en l’occurrence, ça a matché. A la bonne vôtre !

Facebook : Brasserie Walbrew
www.bieresdefrance.fr

Related Posts