Close
0
  • Bigorre Mag

L’abbaye de Saint-Pé a 1000 ans. Et ça se fête !

Tout est dans le titre. Vous avez déjà eu l’occasion d’être invité aux mille ans d’une vieille amie ? La commune de Saint-Pé-de-Bigorre, elle, a cette chance : l’abbaye qu’elle accueille en son centre est l’endroit à partir duquel tout a commencé, la ville s’étant précisément bâtie autour d’elle à partir de sa fondation, laquelle survint, selon les historiens, aux alentours de 1022. Bon anniversaire, Saint-Pé !

Il est des dates symboliques à côté desquelles il est tout simplement interdit de passer, et la municipalité de Saint-Pé-de-Bigorre est à pied d’œuvre pour faire de ce millénaire, lequel tombe en même temps que le jubilé des 200 ans du petit séminaire de la ville, un moment inoubliable, propre à rappeler l’histoire de la cité, son patrimoine magnifique, ses développements actuels et, bien sûr, ce qui est permis d’entrevoir de l’avenir. « Fêter les 1000 ans de Saint-Pé, c’est bien sûr commémorer la naissance de la ville, mais c’est aussi se projeter dans l’après mille ans et dans le renouveau d’une commune qui attire de plus en plus de nouveaux habitants ! Côté abbaye, c’est rappeler l’installation de la communauté maronite qui s’y est établie depuis quelques années : le renouveau de l’abbaye, aujourd’hui, c’est eux » précise Jean-Claude Beaucoueste, maire de la commune.

Saint-Pé à pied d’œuvre !

Le programme des festivités est fixé jusqu’en décembre de cette année. Il se prolongera jusqu’en octobre 2022, dans une conjugaison d’événements festifs, visites, conférences, projets participatifs et célébrations religieuses. Le tout Saint-Pé, naturellement, sera de la partie : « Le tissu associatif saint-péen est important, même si les associations sportives ont un peu souffert, comme partout ailleurs, des impératifs sanitaires des derniers mois » explique Pierre Demasles, second adjoint au maire. « Toutes les associations saint-péennes ont leur rôle à jouer dans le programme de ces 1000 ans ! »

Lancement imminent

Le lancement inaugural de cette grande fête d’anniversaire aura lieu le 22 octobre à 18h30 en présence des officiels et des habitants, avec l’ensemble de musiques anciennes Turba Consort pour assurer le volet musical de la soirée. Il est prévu, le lendemain, une grande messe dans l’église abbatiale à l’occasion du passage dans la ville du pèlerinage diocésain, la paroisse et le diocèse étant, naturellement, parties prenantes de la bonne marche des festivités. « L’objectif des 1000 ans, c’est à la fois de célébrer le patrimoine de l’abbaye et de l’église (l’un des bâtiments qui, dans le département, compte parmi ceux qui renferment le plus grand nombre d’objets classés et inscrits aux monuments historiques), mais aussi d’élargir à tout ce qui peut constituer Saint-Pé, à la fois dans son histoire et dans son aspect plus contemporain » précise Thibaut de Rouvray,  conseiller délégué à la Culture et au Patrimoine de la ville. « Saint-Pé est pleine de ressources, patrimoniales, naturelles, en eau aussi, avec l’activité eaux-vives pour laquelle elle est renommée, mais aussi parce qu’on y trouve un grand nombre de lavoirs remarquables. Il y a une tradition ici de chercheurs et d’historiens locaux qui remonte au XIXe siècle, et nous aurons également à cœur de réactualiser les connaissances liées à notre histoire, pour mieux les présenter au public. » D’ici décembre, deux conférence et visite commentée sont prévues, d’un grand intérêt pour ceux qui ont l’ambition de mieux connaître le patrimoine remarquable du département.

Ça bouge à Saint-Pé !

Bref, il va y avoir du mouvement, et l’on attend aussi avec impatience la suite du programme, auquel le dynamique office de tourisme de Saint-Pé saura donner écho. « Le summum des célébrations aura sans doute lieu début juillet prochain, à la Saint-Pierre, pendant les fêtes de Saint-Pé » annonce le maire. D’ici-là, de nombreuses surprises, et d’aussi nombreuses occasions de se rendre à Saint-Pé, ville désormais millénaire qui semble pourtant, aujourd’hui, vive et dynamique comme si elle était de première jeunesse… Comme quoi, l’âge, on ne le vit pas tous de la même manière !

Le programme des 1000 ans ! (jusqu’en décembre)

Ven 22 oct.

Grande soirée d’ouverture du Millénaire.

18h30 à l’église : en présence des officiels et des habitants. Concert de l’ensemble Turba Consort, suivi d’un apéritif.

Sam 23 oct.

Messe d’ouverture du Millénaire-Jubilé à 11h30, à l’occasion du pèlerinage diocésain.

Ven 5 nov.

Patrimoine en musique.

18h30 à l’église : visite commentée par Thibault de Rouvray avec des intermèdes musicaux proposés par les Chantres de l’Impératrice.

Ven 10 déc.

Conférence «Les fours à chaux à Montaut et Saint-Pé-de-Bigorre», 18h30 à la salle des fêtes, par Lisa Jamet-Chopin, en partenariat avec Les Amis du Vieux Saint-Pé.

Sam 11 déc.

Marché de Noël de l’APEL Sainte-Elisabeth, 15h-19h, place des Arcades, producteurs et artisans locaux.

Déambulation musicale, 17h-19h, place des Arcades. Les ensembles Jeunes Voix et Jeune chœur du Conservatoire de Tarbes interprètent des chants de Noël en français, occitan et anglais, dans les rues.

L’accès aux manifestations est gratuit. Pass sanitaire demandé. Programme susceptible de modifications.

+ d’infos à l’Office de tourisme

Tél. 05 62 41 88 10
Facebook : Tourisme Saint-Pé de Bigorre
www.saintpedebigorre-tourisme.com

Related Posts